Les transactions en confiance à la base du pilotage collaboratif


En évaluant d’un côté, la charge de Pilotage non plus en comptant simplement le temps d’activité des Managers mais en évaluant le coût de TRANSACTION entre les Services, et en la comparant à la charge global de l’Organisation (Projet ou Entreprise), management inclus – on constate que le coût des TRANSACTIONS revient à 60 % du coût ajouté global.

Le Boston Consulting Group (BCG) a publié en Décembre 2005 un article intitulé « TRANSACTIONS en CONFIANCE » qui annonce « une nouvelle surprise à méditer en matière de comptabilité analytique : plus de 60 % des coûts ajoutés générés par les entreprises et leurs clients sont des coûts de transaction … On peut définir les coûts de transaction comme ceux qui disparaîtraient si l’on travaillait seul … Au total on dépense plus d’argent à négocier et à faire respecter les contrats qu’à les exécuter … ».

Ce constat semble vrai pour toute organisation dont la taille important a nécessité un découpage en services indépendant qui interagissent pour délivrer un produit commun. Les coûts de transactions d’une telle organisation atteignent facilement là aussi 60 % des coûts ajoutés.

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*